NMO Neuropratique & Mouvements Oculaires

La NMO est une pratique Neuro-cérébrale/Neuro-corporelle et de Mouvement Oculaire.

Cette pratique propose un ensemble de techniques surprenantes et incroyablement efficaces.

Lors d’une séance de NMO, les mouvements oculaires, auditifs ou corporels proposés, permettent d’enregistrer les souvenirs traumatiques d’une manière plus logique. Ils favorisent également les prises de conscience pouvant aider le consultant à mieux comprendre ses comportements ou émotions, puisque le cerveau fait alors naturellement des liens entre les événements traumatisants. Peu à peu, au fil des séances, l’intensité des émotions perturbantes liées au traumatisme diminue et les images deviennent plus lointaines. Une baisse de la tension du niveau émotionnel s’installe durablement

Cette pratique est de type EMDR (eye movement desensitisation and reprocessing) réservé au personnel de santé. L’ EMDR, est une technique utilisée pour soulager les traumatismes des vétérans de l’armée américaine. Des progrès importants ont été réalisés dans le domaine des soins des traumatismes psychiques, mais également dans de nombreux domaines de la vie professionnelle et personnelle. Aujourd’hui, il existe de nombreuses versions beaucoup plus évoluées intégrant les neurosciences qui vont bien plus loin, dont la NMO qui permet de  » ranger  » les mémoires émotionnelles traumatiques.

Outre les techniques Neuro-cérébrales et Mouvements Oculaires (NMO) destinées à nettoyer les souvenirs traumatiques, il est possible d‘élargir les champs d’application de cette technique avec l’ouïe et le toucher. Pratique énergétique de type EFT, Access Bars, TIPI 

Le cerveau analyse un événement positif ou négatif, alors il se produit une pensée consciente, l’émotion se régule et en 500 millisecondes une première impression naît : j’aime/je n’aime pas.

Si l’évènement est émotionnellement dérangeant et admis comme traumatisant (accident, incident, deuil, etc….) la pensée semble incapable de se connecter aux émotions qui deviennent très difficiles à contrôler. Le moindre stimulus conscient ou inconscient apporte alors son lot de ressentis : peurs, colères, phobies, angoisses, cauchemars, insomnies, dépression, addictions …. et peut s’installer durablement un manque de confiance en soi, une peur de l’avenir exacerbée, une mésestime de ses capacités et de soi-même, un isolement.