L’hypnose

L’hypnose Ericksonienne vient du travail de Milton Erickson (1901/1980), célèbre psychiatre et psychologue Américain, qui a passé une bonne partie de sa vie handicapé et a, de ce fait, développé un extraordinaire sens de l’observation.

photocc reduitecampfire-840542_1280_CR_4824bisF_CR_4733reduitman-481796_640thumb_IMG_1971_1024positive-954797_640

L’hypnose chez un individu désigne un état modifié de conscience (EMC), distinct du sommeil. Quelque chose que tout le monde connaît déjà, comme lorsqu’on est passionné par un livre, absorbé par une musique, fasciné par un feu de cheminée, ou simplement perdu dans ses pensées.

L’état d’hypnose arrive généralement après une induction puis un approfondissement. Le praticien en Hypnose est la personne qui permet à l’hypnotisé de parvenir à cet état de conscience. Elle peut également être induite par la personne elle-même : on parle alors d’auto-hypnose.

Chez l’adulte et l’adolescent l’hypnose Ericksonienne permet de gérer :

  • le manque de confiance
  • la dépression
  • les phobies
  • les troubles alimentaires, amincissement.
  • les addictions (tabac, alcool…)
  • les traumatismes (licenciement, divorce, accident, deuil…)
  • Différents troubles (migraine, libido, mémoire, bégaiement…)

Chez l’enfant l’hypnose Ericksonienne permet de gérer :

  • l’anxiété et les problèmes d’apprentissage
  • les peurs, les phobies
  • l’énurésie, l’encoprésie,
  • les différents troubles comportementaux (trichotillomanie, onychophagie, boulimie…)

 

Arrêt du tabac en 1 séance 1h30.

Mincir avec l’hypnose en 4 séances.

Pour atteindre votre objectif il faut généralement plusieurs séances (3 à 6).

 

L’hypnose n’a pas pour but d’établir un diagnostic, de modifier un traitement médical. Elle ne doit en aucun cas dispenser d’une consultation médicale, quels que soient les symptômes.